Marta Torrents

Marta Torrents

Avec la Compagnie Fet a Mà et son spectacle "CRU" Marta Torrents a cherché un langage physique original et profond. C'est tout en finesse et en force que "CRU" raconte une relation humaine. Tout se lit sur les visages des comédiens, et leurs corps servent à prolonger l'émotion et la rendre fantastique et absurde. Comme si, pour un bref moment, nous avions le privilège de regarder à l'intérieur ou au travers de quelqu'un. " BRUT" sera crée sur les mêmes bases d'engagement.
La recherche de matière se fera dans un premier temps par des improvisations, des recherches collectives, guidées par Marta Torrents. Elle revendique une approche intuitive de la création, ce qui veut dire spontanée et reliée avec ce que nous sommes, dans l'absolu et au moment présent. "Je ne cherche pas la virtuosité, mais plutôt la vérité, l'humanité, la beauté dans la simplicité, la liberté."
Un autre outil de création sera la transe, la répétition du geste cela pour chercher le fond des choses, un état pur et authentique.

Marta Torrents
Comédienne et voltigeuse espagnole, vivant à Toulouse. Venue de la danse, elle a été formée à l'école Rogelio Rivel de Barcelone, puis au centre des arts du cirque de Toulouse, Le Lido (2005-2008). Elle a travaillé au sein de plusieurs compagnies, Circus Klezmer, Compagnie TransExpress, Cirk’Oblique avant de créer Fet a Mà, en 2008, avec Pau Portabella. Ensemble, ils ont crée les spectacles SWAP en 2010 et CRU en 2013. Le travail de Fet a Mà se basait sur une écriture corporelle prenant sa source dans le théâtre, la danse et les portés acrobatiques. Partant de l'idée que le corps est guidé par la nécessité d'exprimer ce qu'il est en train de ressentir en créant son propre langage. Un cirque sans artifice, immédiat, où le corps ms en avant parle par lui-même, accordant autant d’importance à la technique qu’à la dramaturgie. La technique disparaissant derrière les corps et les intentions, le cirque devient un art à l’état brut, rugueux, touchant toutes les sensibilités, exprimant dans des limites concrètes des situations qui sont à première vue des abstractions.
En 2014 et 2015, elle travaille en tant que comédienne dans Be Felice de la Cie d’Elles. Depuis 2014, elle travaille avec Cridacompany pour la création de Mama, Papa Carnaval. Elle remplace Jur Domingo fin 2015 et en 2016 dans Manana es Manana.
BRUT est son premier projet personnel, elle en assurera la mise en scène.

 

 

AGENDA